Un tablier richelieu en velours violet

Pour vous donner envie : des broderies Richelieu

Pour vous donner envie de participer à l'atelier de Broderie Richelieu

organisé le 7 décembre 2019

Motif glandsQuelques photos d'échantillons de broderies Richelieu qui étaient exposées a la Maison du Costume breton de Sérent (56) qui a, hélas, fermé fin août 2019 et quelques photos de tabliers du vannetais de la collection de Gilles David, propriétaire des costumes du Musée de Sérent ou de Graciane, collectionneuse de costumes de femme du Vannetais.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Les motifs de broderie étaient principalement des feuilles et des fleurs, mais aussi des fruits, grappes de raisin ou même ananas. Elles pouvaient être agrémentées de fils d'or, soit en point d'araignée au milieu des fleurs soit sur les feuilles pour en souligner les nervures.

On trouve aussi quelques perlages, notamment sur les tabliers de mariage d'après la guerre de 39-40.

Quelques échantillons de la Maison du Costume breton de Sérent

Broderies agrémentées de fils d'or

Motifs d'après guerre

Les tabliers avec de la broderie Richelieu apparus dans les années 20 à 30 sont restés très à la mode dans tout le Morbihan. Après guerre, les broderies sont devenues de plus en plus étendues surtout au niveau des réseaux de points d'araignée.

On retrouve ces tabliers aussi bien dans le pays vannetais bretonnant que dans le pays vannetais gallo. On retrouve donc des tabliers à grande piécette pour mode à col et des tabliers à petite  piécette pour mode à châle.

Les tabliers étaient en général des tabliers de mariage. Ils étaient brodés sur tissus (notamment sur Ottoman) ou sur velours.

sur tissus

Culture bretonne-KIDF-stage broderie Kendalc'h Ile-de-France stage broderie Kendalc'h Ile-de-France broderie Richelieu