La langue bretonne

Un diaporama de Nicole et Félix Le Garrec datant de 1976 qui regroupe des témoignages de personnes sur la langue bretonne.

La langue bretonne

Commentaires

  • Ernest Collober
    • 1. Ernest Collober Le 08/03/2020
    Bonjour,
    Mon cœur s'est serré en écoutant ce témoignage que j'ai exactement vécu à Poullaouën. J'ai connu le fameux symbole. Celui qui l'avait le donnait celui qu'il entendait parler le breton. Quelle belle leçon de dénonciation organisée par l'école publique d'état. Celui qui l'avait le soir était puni et restait copier 100 fois "je ne parlerai plus le breton". En rentrant, apres deux ou trois kilomètres de chemins boueux, il recevait souvent une torgnole car son père avait dû rentrer les vaches à sa place.
    Pas moi, mon père était menuisier.
    On ne me parlait que le français à la maison.
    C'est donc en cachette que j'ai appris le breton en jouant aux billes derrière la cantine. Je n'ai jamais eu le symbole le soir. C'était excitant de désobéir.
    Vers 10 ans, j'ai fait mon coming out au cours d'une discussion à table entre mes parents et des amis.
    C'était en breton. Je n'étais pas d'accord avec ce qui se disait et je me suis résolu à intervenir en breton.
    Stupéfaction de mes parents! Comme si le ciel leur tombait sur la tête. Mais où a-t-il appris???
    Au bout de quelques minutes, je crois qu'il étaient fiers car j'avais fait une bonne intervention...moi aussi, j'étais fier, et soulagé de ne plus devoir me cacher...sauf à l'école !!!!